FNL

Bullshit, le ballon ! Le voilà qui arrive, pourfendant le ciel. J’fais un bond, j’l’attrape et droit dans le but…
Cuisses au taquet, adrénaline top niveau, yeux rivés à la tâche, rouge, ovale, qui grossit, j’m’élance…. BAOUM ! Yes, let’s go to win the FNL game !

… et puis, et puis, plus rien, vide, silence. L’étau qui enserrait ma tête éclate, mes épaules s’allègent. Envolée…

Je peux marcher, courir et même voler au pays de mon rêve. Finie l’obsession du ballon, adieu les sifflets et les hurlements de la foule. Plus de combats, enfin plus celui-là…

Et si c’était contagieux ? Si c’était partagé, si l’énergie dépensée, si l’argent mobilisé, si l’intérêt développé sautait du ballon ovale, ou rond, à la Terre qui nous soutient, petit ballon coloré minuscule dans l’univers.

Imagine, les spectateurs devenant acteurs.
Imagine, le passage du ballon entre une seule équipe pour des milliers de buts de cœur

Imaginehttps://www.youtube.com/watch?v=X0V...